Nos expertises Nos appels à candidatures
Thibault Farrenq 2 min 08/12/2020
Evènement

Après la grande Nuit du Bien Commun du 23 novembre 2020, filmée en direct depuis le Mogador et diffusée sur le web, c’est la télévision qui choisit d’en diffuser une version adaptée le dimanche suivant !
Le 14 novembre, nous apprenons en effet que C8, du groupe Canal +, nous offre une heure de direct le dimanche 29 novembre. Nous avons alors 15 jours pour créer un format adapté à la télévision (impossible de diffuser une Nuit du Bien Commun dans son format classique, ce serait trop long).
Le compte à rebours est lancé !

J-14 : tempête de cerveaux avec les équipes : quel format ? Quelle marque pousser ? Quelle formation pour les associations lauréates qui ne sont jamais passées à la télé pour la plupart ? Quelles façons de donner ? Nous nous posons toutes les questions mais n’avons pas la moitié des réponses !
J-13 : Echange avec les équipes de C8 : ils vont envoyer Emmanuelle, qui s’occupera de tout le fil rouge avec nous, au Mogador pour qu’elle observe les pitchs des lauréats.

J-12 : Après 37 cafés, Claire, Thibault, Thomas et une partie des équipes arrivent à la conclusion que le seul format qui vaille est un pitch très court suivi d’un temps de questions réponses. Le stress est général : les lauréats vont-ils pouvoir compresser leur pitch ? Passer de 3 minutes à 1 est un exercice extrêmement complexe !

J-11 : Les équipes de C8 ont eu la même idée de format que nous, nous validons donc qu’il y aura 1 minute de pitch, chronométré en direct !

J-10 : Claire collecte tous les éléments auprès des associations pour que C8 dispose de tous les éléments nécessaires (logos, photos…).

J-9 : Stanislas appelle le Secours Catholique et Highconnexion : peuvent-ils nous prêter un numéro court de don par SMS pour la soirée du 29 ? Réponse : “oui si nous n’avons pas de campagne en cours, faites-nous un mail et nous vous répondons vite !”

J-8 et J-7 : c’est le week-end, mais nous sommes à J-1 de la Nuit du Bien Commun à Mogador, tout le monde est sur le pont !

J-6 : c’est le jour J pour le Mogador, résultat hallucinant : 700 000€ de dons en 2h !

J-5 : réveil douloureux, la fatigue est bien là après une soirée de collecte de dons inédite. Mais il faut travailler le format de C8 ! Aujourd’hui nous prévenons chaque pitcheur du format arrêté et nous préparons toutes les informations pour leur permettre de venir répéter le dimanche qui arrive.

J-4 : le Secours Catholique valide qu’ils peuvent nous prêter leur outil de dons par SMS, hourra (et merci !) !

J-3 : nos développeurs annoncent qu’ils peuvent nous mettre à disposition l’outil dons.live quelque soit le flux de téléspectateurs. Nous avons donc deux outils de collecte !

J-2 : le fil rouge est prêt, les équipes de C8 nous montrent les visuels de la jauge de dons, du plateau. Nous sommes tous conscients que les associations collecteront peu mais elles visent avant tout la notoriété et les capsules vidéos dont elles pourront se resservir à posteriori.

J-1 : Les équipes sont sur un autre événement, celui des Chevaliers du Saint Sépulcre (180 000€ de dons !), nous oublions C8 pour quelques heures.

Jour J : 1h de live, 12 pitchs de haute volée, pas un seul trou de mémoire, une audience cumulée de 1.1M personnes, joie !

J+1 : dodo.

La Nuit du Bien Commun sur C8

Après la grande Nuit du Bien Commun du 23 novembre 2020, filmée en direct depuis le Mogador et diffusée sur le web, c’est la télévision qui choisit d’en diffuser une version adaptée le dimanche suivant !

Evènement
Thibault Farrenq 2 min 08/12/2020

Après la grande Nuit du Bien Commun du 23 novembre 2020, filmée en direct depuis le Mogador et diffusée sur le web, c’est la télévision qui choisit d’en diffuser une version adaptée le dimanche suivant !
Le 14 novembre, nous apprenons en effet que C8, du groupe Canal +, nous offre une heure de direct le dimanche 29 novembre. Nous avons alors 15 jours pour créer un format adapté à la télévision (impossible de diffuser une Nuit du Bien Commun dans son format classique, ce serait trop long).
Le compte à rebours est lancé !

J-14 : tempête de cerveaux avec les équipes : quel format ? Quelle marque pousser ? Quelle formation pour les associations lauréates qui ne sont jamais passées à la télé pour la plupart ? Quelles façons de donner ? Nous nous posons toutes les questions mais n’avons pas la moitié des réponses !
J-13 : Echange avec les équipes de C8 : ils vont envoyer Emmanuelle, qui s’occupera de tout le fil rouge avec nous, au Mogador pour qu’elle observe les pitchs des lauréats.

J-12 : Après 37 cafés, Claire, Thibault, Thomas et une partie des équipes arrivent à la conclusion que le seul format qui vaille est un pitch très court suivi d’un temps de questions réponses. Le stress est général : les lauréats vont-ils pouvoir compresser leur pitch ? Passer de 3 minutes à 1 est un exercice extrêmement complexe !

J-11 : Les équipes de C8 ont eu la même idée de format que nous, nous validons donc qu’il y aura 1 minute de pitch, chronométré en direct !

J-10 : Claire collecte tous les éléments auprès des associations pour que C8 dispose de tous les éléments nécessaires (logos, photos…).

J-9 : Stanislas appelle le Secours Catholique et Highconnexion : peuvent-ils nous prêter un numéro court de don par SMS pour la soirée du 29 ? Réponse : “oui si nous n’avons pas de campagne en cours, faites-nous un mail et nous vous répondons vite !”

J-8 et J-7 : c’est le week-end, mais nous sommes à J-1 de la Nuit du Bien Commun à Mogador, tout le monde est sur le pont !

J-6 : c’est le jour J pour le Mogador, résultat hallucinant : 700 000€ de dons en 2h !

J-5 : réveil douloureux, la fatigue est bien là après une soirée de collecte de dons inédite. Mais il faut travailler le format de C8 ! Aujourd’hui nous prévenons chaque pitcheur du format arrêté et nous préparons toutes les informations pour leur permettre de venir répéter le dimanche qui arrive.

J-4 : le Secours Catholique valide qu’ils peuvent nous prêter leur outil de dons par SMS, hourra (et merci !) !

J-3 : nos développeurs annoncent qu’ils peuvent nous mettre à disposition l’outil dons.live quelque soit le flux de téléspectateurs. Nous avons donc deux outils de collecte !

J-2 : le fil rouge est prêt, les équipes de C8 nous montrent les visuels de la jauge de dons, du plateau. Nous sommes tous conscients que les associations collecteront peu mais elles visent avant tout la notoriété et les capsules vidéos dont elles pourront se resservir à posteriori.

J-1 : Les équipes sont sur un autre événement, celui des Chevaliers du Saint Sépulcre (180 000€ de dons !), nous oublions C8 pour quelques heures.

Jour J : 1h de live, 12 pitchs de haute volée, pas un seul trou de mémoire, une audience cumulée de 1.1M personnes, joie !

J+1 : dodo.

2020 peut rimer avec événement !
Une 4ème édition de La Nuit du Bien Commun 100% digitale depuis le théâtre Mogador....
La Nuit de la Philanthropie, une soirée au profit de l’Armée du Salut
Ici nous partageons nos trucs et astuces !